Organisation d’un hackathon à Londres les 4 et 5 mai prochains

Le réseau Open Food Network organise son premier hackathon à Londres les 4 et 5 mai 2019. En fonction du succès de cette première initiative, d’autres hackathon pourront être réalisés, notamment en France. Vous êtes intéressé ou connaissez des personnes qui peuvent l’être ? Continuez la lecture !

Un quoi ?

Un hackathon ? Mais qu’est-ce c’est me direz-vous ? Il s’agit d’une journée ou généralement un week-end durant lequel des développeurs, graphistes et autres volontaires se rassemblent afin de proposer des améliorations à un outil ou en créer un.

Ce type d’évènement assure aux participant une visibilité (le travail fourni durant le week-end est publié sous licence libre) mais donne aussi l’occasion de travailler sur de nouveaux sujets afin de se former ou  de maintenir des acquis.

Pour le projet, c’est l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes et agrandir le cercle des contributeurs occasionnels ou permanents (une manière de faire du recrutement en somme !).

Mission impossible ?

Illustration sous licence libre https://undraw.co/

Cela peut paraître très ambitieux de former et monter des équipes aussi rapidement, avec un résultat incertain. Néanmoins, il s’agit d’un format d’évènement très répandu dans le milieu du web.

Par ailleurs, l’idée reste bien évidemment que ce week-end se déroule dans un esprit bon enfant et sans pression particulière pour les participants.

Les travaux effectués seront soumis à ce qu’on appelle une “revue”, c’est-à-dire que des personnes en charge du projet veilleront à ce que les contributions soient publiées sans effet de bord sur l’existant.

Qu’est-ce que le réseau Open Food Network ?

Le réseau Open Food Network (OFN) est le réseau qui nous permet de maintenir et faire évoluer le code open source sur lequel est basé la plateforme Open Food France.

Sur place, le réseau Open Food Network (OFN) sera représenté par :
Lynne Davis, membre d’OFN Royaume-Uni et en charge des évolutions produit et des tests manuels

Matt Yorkley, membre d’OFN Royaume-Uni et développeur

Pau Pérez, membre de Katuma (OFN Iberica) et développeur
Rachel Arnould, membre d’Open Food France et en charge des évolutions produit et des tests manuels

Mais nous serons également épaulés en ligne (notamment pour les revues de code)  par :
Luis Ramos, membre de Katuma (OFN Iberica) et développeur

Maikel Linke, membre d’ OFN Australie et développeur

Kristina Lim, membre d’ OFN Australie (basée aux Philippines) et développeuse

Concrètement, que va-t-il se passer ?

Durant le week-end, nous allons :

  • Travailler en équipe sur des sujets qui peuvent aider aujourd’hui les producteurs responsables et les communautés réunies pour construire une alimentation plus respectueuse de son environnement
  • Développer et partager nos compétences. La “stack” technique de la plateforme est actuellement Ruby, Rails, Postgres, AngularJS déployés avec Ansible (Unicorn, NGINX)
  • Contribuer à différents travaux – de la résolution de bugs à la création de nouveaux services
  • Travailler sur des éléments qui nous correspondent – graphisme, expérience utilisateur, développement, API, tests automatiques
  • Partager comment le réseau fonctionne aujourd’hui et comment il est possible de devenir un contributeur rémunéré du projet
  • Rencontrer des personnes qui, comme nous, souhaitent utiliser les outils techniques pour améliorer le monde dans lequel nous vivons

Nous avons également préparé des cadeaux surprises pour tous les participants ! Toutes les informations détaillées (lieux, horaires) et l’inscription sont disponibles à cette adresse.

MAY THE FORCE…

Illustration sous licence libre https://undraw.co/

Vous connaissez l’adage “En mai fais ce qu’il te plaît” ?

Et bien si vous n’êtes pas à Londres mais que le projet vous intéresse, ajoutez un commentaire et rencontrons-nous en France !

Et n’hésitez pas à partager cet article dans vos réseaux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *