Open Food France participe au groupe de travail “plateformes en commun” porté par la Coop des communs

La Coop des Communs a initié depuis quelques années plusieurs groupes de travail autour du renouveau des communs. L’un de ces groupes travaillent sur un sujet qui nous concerne directement: les plateformes qui sont co-gérées par et avec leurs utilisateurs, aussi appelées “plateformes coopératives”. Ce groupe s’appelle “plateformes en commun“.

Parmi les participants on trouve en plus d’Open Food France Les oiseaux de passage, CoopCycle, Pwiic, Coopaname, Ouishare, Udn Universite du Nous, Assemblée Virtuelle, APPLICOLIS, etc.

Le collectif se retrouve environ tous les 2 mois pour défricher des sujets et enjeux communs, échanger sur leurs modèles, s’inspirer, apprendre les uns des autres, expérimenter ensemble.
Parmi les sujets et chantiers, on retrouve par exemple:
– Quels financements peuvent répondre aux besoins de développements des plateformes tout en garantissant leur indépendance?
– Quelle comptabilité pour assurer la justesse et l’équilibre du système? Faut-il adopter des “comptabilités contributives”? Une comptabilité plus exhaustive prenant en compte ce qui compte, et pas juste le financier, comme la comptabilité en triple capital? Comment valoriser et amortir des actifs immatériels ouverts créer par des communautés?
– Quelle gouvernance, processus et outils supports pour réellement permettre et favoriser la contribution de tous aux prises de décision?
– Faut-il interopérer nos données entre plateformes? Pour quels usages? Avec quels garde-fous?
– quel modèle juridique pour soutenir le projet de plateforme coopérative? SCIC? Asso? SAS? Modèles hybrides?
– A-t-on besoin d’une licence à réciprocité? Si oui laquelle?

Nous vous tiendrons informés des productions concrètes de ce collectif, mais en attendant, la dynamique est là, et c’est déjà un bon début!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *